Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Avec Metin Arditi, Daniel de Roulet, Hédi Kaddour, Denis Lachaud, Léonora Miano, Antonio Rodriguez et Nicolas Verdan

Du 28 au 30 octobre 2015

Sur les lignes de frontières se lit l’histoire du monde. Minces et vertes ici, perméables là, faites de barbelés, de murs vertigineux et de profondeurs océanes ailleurs, les frontières rendent tangibles les rapports de force des collectivités, dessinant les parcours singuliers. Poursuivant la réflexion du rôle que joue la littérature dans la Cité, la MRL accueille sept grands auteurs qui interrogent notre rapport au monde à partir des frontières: Metin ArditiDaniel de RouletHédi KaddourDenis LachaudLéonora MianoAntonio Rodriguez, et Nicolas Verdan.

Cette troisième édition d’Écrire POUR CONTRE AVEC s’intéressera à la Grèce d’aujourd’hui, aux rêves et désillusions qui ont traversé le 20ème siècle comme à l’héritage, toujours prégnant, de la traite négrière et de la colonisation. On se demandera comment la littérature est capable de vivifier les contours de nos imaginaires et si le texte est toujours le lieu de l’engagement citoyen des écrivains. Entretiens littéraires et débats sont au programme de ces trois soirées.

Mercredi 28.10, 20h-21h30: Entre mémoire et actualité
Léonora Miano, romancière et dramaturge, et Metin Arditi, romancier, mécène et Envoyé spécial de l’Unesco pour le dialogue culturel. Ils confronteront leurs points de vue sur le rôle de la littérature dans la société.

Jeudi 29.10, 20h-21h30: Écrire pour témoigner du réel ou le révolutionner?
La migration, celle qui fait la une des journaux, sera au cœur de rencontre entre Denis Lachaud et Nicolas Verdan, de même que les nouvelles formes d’engagement citoyen. Cette soirée sera l’occasion d’interroger les ressorts propres à la fiction pour analyser la société contemporaine.

Vendredi 30.10, 19h-20h: Éthique, politique et poétique: combien de rimes?
Pour le site poésieromande.ch qu’il dirige, Antonio Rodriguez, poète et professeur en littérature française à l’Université de Lausanne, a récemment interrogé des poètes romands et français sur les rapports qu’ils établissent, ou non, entre leur travail poétique et le politique. Il rendra compte de ces réponses et poursuivra la réflexion avec Hédi Kaddour, rédacteur en chef adjoint de la revue Po&sie.

20H30-22h00: Les soubresauts du 20e siècle revisités par le roman
Impossible de démêler les enjeux du présent sans interroger le passé. La représentation du 20e siècle et des luttes qui l’ont traversés seront discutés par Hédi Kaddour, auteur très remarqué des Prépondérants, et Daniel de Roulet, dont l’œuvre a récemment été saluée par un prix Culture et Société de la Ville de Genève.

Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières ©MRL
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Metin Arditi -©DR
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Daniel de Roulet
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Hédi Kaddour -©Gallimard
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Denis Lachaud - ©Actes Sud
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Léonora Miano -©Yasuna Iman H.
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Antonio Rodriguez
Du 28 au 30 octobre: Écrire POUR CONTRE AVEC Les frontières Nicolas Verdan -©Philippe Pache

Entrée: 10.- / 8.- la soirée
Apéritif offert à l’issue des rencontres
Réservation conseillée: info(at)m-r-l.ch
ou au +41 22 310 10 28

Ce festival bénéficie du soutien de la Ville de Genève, de l’État de Genève, de la Fondation Göhner et de la Fondation Coromandel. En partenariat avec Le Courrier.

© 2017 MRL
Ce site Wordpress a été développé à Genève par thelab.ch