Contact - Newsletter - Accès
Tél. +4122 310 10 28
Agenda
28.10.2015 20:00

Mercredi 28 octobre, Metin Arditi et Léonora Miano

20h-21h30: Entre mémoire et actualité



Dans le cadre de la troisième édition d’Écrire POUR CONTRE AVEC, poursuivant la réflexion du rôle que joue la littérature dans la Cité, la MRL accueille sept grands auteurs qui interrogent notre rapport au monde à partir des frontières.

Le festival s’ouvrira par une rencontre entre Léonora Miano et Metin Arditi. Ils confronteront leurs points de vue sur le rôle de la littérature dans la société, et sur le rapports qu’ils établissent, ou non, entre leurs activités citoyennes et leur écriture.

Auteure de romans, parmi lesquels La saison de l’ombre (Prix Fémina 2013) et de textes dramatiques à forte charge poétique, Léonora Miano ne cesse ne remettre en cause notre mémoire collective, proposant une écriture littéraire d’histoires de l’esclavage. Dans Red in blue trilogie (éd. L’arche, 2015), un tryptique qui passe du symbolique à la quête de racines toute contemporaine que permettent les analyses d’ADN, l’auteure donne une voix à des résistants de la première heure comme à une descendante d’esclaves.

Romancier à succès, Metin Arditi s’implique dans différents projets en tant que mécène. En 2014, il est nommé Envoyé spécial de l’Unesco pour le dialogue interculturel. Il reviendra sur ces activités et le lien qu’elles peuvent avoir avec ses différents livres, en particulier La confrérie des moines volants (éd. Grasset, 2013) dont les protagonistes se battent pour sauver des trésors de l’art sacré orthodoxe alors que le régime soviétique pille et détruit l’Eglise russe.

Flyer du festival (pdf) à télécharger
Programme complet du festival 
Programme détaillé du jeudi 29 octobre
Programme détaillé du vendredi 30 octobre


Rencontre animée par Pascal Schouwey
Entrée: 10.- / 8.- la soirée
Verrée offerte à l’issue des rencontres
Réservation conseillée: reservation(at)m-r-l.ch ou au +4122 310 10 28


Ce festival bénéficie du soutien de la Ville de Genève, de l’État de Genève, de la Fondation Göhner et de la Fondation Coromandel. En partenariat avec Le Courrier.

Photographie L. Miano: Yasuna Iman H.; M. Aridit: DR.

<- retour: