Isabelle Huppert lit Sade. Justine et Juliette, le vice et la vertu

dimanche 13 octobre 2013 17h30

On présente souvent l’œuvre de Sade comme une «antiutopie», une dystopie où le meurtre, la violence sexuelle, l’anthropophagie sont loués pourvu qu’ils permettent aux puissants de jouir sans entrave.

Dans le spectacle proposé en clôture du festival La Fureur de Lire, avec lequel la MRL se réjouit de collaborer, Isabelle Huppert prête sa voix à ces deux figures emblématiques de l’œuvre de Sade: Justine et Juliette, deux sœurs aux destins opposés, l’une perdue par la vertu, l’autre triomphante par le vice. A travers elles, Raphaël Enthoven, créateur et metteur en scène de cette lecture, interroge le malaise qui pèse sur la production littéraire et le message du sulfureux écrivain: «Sade, c’est l’ombre des Lumières, la face cachée du soleil. Son immoralisme est d’abord un amoralisme. Sous les imprécations du mécréant contre la chimère déifique, il faut entendre le refus de croire que le monde est là pour nous faire plaisir».

Avec Isabelle Huppert
Textes réunis et mise en scène: Raphaël Enthoven
Production: Les Visiteurs du Soir
Coproduction: Palais des Beaux-Arts de Bruxelles

La MRL accueille ce spectacle en collaboration avec la Fureur de lire, qui se tient du 8 au 13 octobre à Genève, sur le thème des Utopies.

Isabelle Huppert lit Sade. Justine et Juliette, le vice et la vertu

Lieu de la lecture: Maison communale de Plainpalais, 52 rue de Carouge, 1205 Genève
Entrée: 22.-/18.-
Billets en vente à la MRL dès le 17 septembre. Pas de réservations.
La MRL est ouverte du mardi au dimanche, de 11h à 17h30 (sans interruption).

Informations complémentaires: info(at)m-r-l.ch
ou au +41 22 310 10 28

© 2020 MRL
Ce site Wordpress a été développé à Genève par thelab.ch