Michel Butor et le livre d’artiste. Un entretien

mardi 23 avril 2013 20h

Les expérimentations littéraires auxquelles se prête un écrivain se répètent, lorsqu’elles réussissent, chez le lecteur. C’est à ce dernier qu’est consacrée la nouvelle exposition de la Fondation Martin Bodmer, Le Lecteur à l’œuvre. Y seront notamment exposés des «livres objets» de Michel Butor, génialissime écrivain créateur que la MRL accueillera en compagnie de Charles Méla, directeur de la Fondation Martin Bodmer, et de Michel Jeanneret, commissaire de l’exposition.

Au cours de cet entretien, Michel Butor parlera de ses différentes pratiques d’écriture, de réécritures, de corrections et du lien qu’il entretient avec ses lecteurs, imaginés et réels. Ainsi, il évoquera de la place qu’il leur ménage dans le processus de création, de la façon dont il crée une forme de correspondance avec eux. La révolution numérique, et ses potentialités de renouveler notre rapport au texte, ne sera pas oubliée.

Auteur de La Modification et de Mobile, Michel Butor est né en 1926. Passage de Milan, son premier roman, paraît en 1954. Depuis, il en a publié plus de deux cents, expérimentant l’écriture sous toutes ses formes : roman, essai, poésie, récit de voyage, méditation géographique, pièce radiophonique pour ne citer que quelques exemples. Il se prête également à l’exercice de la notice biographique et se décrit comme suit «Michel Butor a, paraît-il, beaucoup écrit, mais cela lui est toujours assez difficile. La plupart du temps il travaille beaucoup sur ses textes, les raturant, reprenant des dizaines de fois, et ceci après de longues préparations dans la plupart des cas. Pourtant il lui arrive aujourd’hui, comme une espèce de prime après tant d’efforts, d’écrire soudain une page ou deux presque d’un seul coup, auxquelles il ne trouve plus rien à changer.» Couverte de mots, la page devient un élément à part entière de certaines de ses compositions. Michel Butor se fait ainsi «artisan», produisant des objets uniques, des «livres d’artistes». La Bibliothèque de Lucinges, non loin de la résidence de l’écrivain, possède la collection la plus importante.

Michel Butor et le livre d’artiste. Un entretien Michel Butor

Entrée libre
Réservation conseillée: info(at)m-r-l.ch
ou au +41 22 310 10 28

© 2020 MRL
Ce site Wordpress a été développé à Genève par thelab.ch