Rencontre avec Marina Salzmann Cycle estival: Auteurs-lecteurs, trois histoires d’affinités romandes

mercredi 26 août 2015 20h

Cet été, la MRL propose d’aborder la littérature romande par la subjectivité de trois écrivains, François DebluëMarina Salzmann et Étienne Barilier. Invités à présenter l’œuvre d’auteurs romands qui les inspire, ils s’entretiendront ensuite avec un modérateur sur leurs propres textes. Ce cycle a été imaginé comme un écho à la parution de la nouvelle édition, largement augmentée, de l’Histoire de la littérature en Suisse romande (éd. Zoé, 2015).

«J’ai souvent essayé de me souvenir de ma grand-mère, de ce que ma grand-mère disait et rien ne venait. Je pouvais trouver quelques-uns de ses mots mais ce n’était pas la voix de ma grand-mère, c’était une interprétation et elle aurait dit tout autrement, je n’entendais pas son intonation. Il me fallait évoquer longtemps la voix allemande de ma grand-mère pour en retrouver les sonorités, cette voix qui parlait français avec un accent.»
Marina Salzmann, Blumen, nouvelle tirée de Safran

La force d’évocation et la densité du langage caractérise le genre de la nouvelle. Safran, le deuxième recueil de Marina Salzmann regroupe douze nouvelles, qui évoquent les voyages, les travaux urbains, l’enfance et la vie quotidienne. Ces textes, selon les mots de l’éditeur Bernard Campiche, «nous promènent dans un monde étrange, mélange de contes de fées et d’observations, de folie et de rigueur. Les événements se disloquent et tournent à l’absurde. Une pièce de théâtre, toujours recommencée sans raison apparente, conduit les acteurs à la vieillesse et à la mort, des personnages apparaissent et s’en vont sans qu’on en sache bien la raison. Rien n’aboutit jamais et pourtant il y a aussi dans ce livre des descriptions parfaites de «l’helvétisme ambiant» car comme dit l’auteure «L’histoire ne se raconte pas, mais elle se dépose au fond.».

L’auteure donnera à entendre le style si particulier d’un autre auteur de nouvelles genevois, Jean-Claude Fontanet, qui ancre ses récits dans la réalité genevoise et rend compte du vacillement intérieur de ses personnages. L’inscription des auteurs dans une géographie singulière fera partie des thématiques que Marina Salzmann abordera avec Salomé Kiner.

Au seuil de la rencontre, Caroline Coutau, directrice des éditions Zoé, présentera la nouvelle édition de l’Histoire de la littérature en Suisse romande. Elle parlera notamment de questions soulevées par la rédaction des dernières parties, consacrées à la littérature contemporaine, de 1968 à 2014.

La rencontre se terminera avec une pièce sonore performée par Heike FiedlerAlexa Montani et Marina Salzmann. Leur trio de poésie sonore Pas lundi sera remonté pour l’occasion.

Marina Salzmann est née à Vevey. Elle a grandi dans le canton de Vaud, à Nyon, puis au Tessin. Après avoir voyagé sur terre et en mer et travaillé dans divers métiers, elle s’est installé à Genève, où elle a fait des études de lettres. Elle pratique l’écriture (fiction, autofiction, poésie contemporaine) et collabore avec des musicien-ne-s, artistes, poètes sonores. En 2008, elle cofonde la revue coaltar. Son recueil de nouvelles Entre deux est le premier livre qu’elle publie. En 2013, il lui vaut le prix Terra Nova et la Bourse Anton-Jaeger 2013.

Jean-Claude Fontanet naît à Genève en 1925. Il y fait des études de lettres à l’université, avant d’intégrer l’Ecole des Beaux-Arts. À vingt-deux ans, sortant de l’école d’officiers, sa vie est marquée par la maladie, tuberculose d’abord, graves troubles psychiques et état dépressif plus tard, contre lesquels il luttera par la création romanesque. Auteur d’une dizaine de livres, il reçoit le Prix Schiller en 1976 pour son roman L’Effritement et en 1988 le prix de la Fondation Pittard de l’Andelyn. Il est mort le 15 juillet 2009.

Lecture et rencontre avec Marina Salzmann animées par Salomé Kiner – La soirée débutera par une présentation de Caroline Coutau et se terminera avec une pièce sonore performée par Heike FiedlerAlexa Montani et Marina Salzmann.

 

Audio

Rencontre avec Marina Salzmann Marina Salzmann -©P.Pache
Rencontre avec Marina Salzmann Marina Salzmann - ©MRL
Rencontre avec Marina Salzmann Marina Salzmann, Salomé Kiner - ©MRL
Rencontre avec Marina Salzmann Heike Fiedler, Alexa Montani, Marina Salzmann - ©MRL

Entrée: 10.- / 8.- tarif réduit
Apéritif offert à l’issue des rencontres
Réservation conseillée: info(at)m-r-l.ch
ou au +41 22 310 10 28

 

Ce cycle estival bénéficie du soutien de la Fondation Leenaards et de la Fondation Göhner.

© 2019 MRL
Ce site Wordpress a été développé à Genève par thelab.ch