Une rencontre avec Bruno Doucet, éditeur, et ses auteurs invités

dimanche 10 mars 2013 15h

Des voix multiples, d’hier et d’aujourd’hui, empruntant des voies poétiques différentes ou en résonnance, sont réunies dans l’anthologie de ce 15ème Printemps des poètes, Les voix du poème, qu’édite Bruno Doucey. C’est autour de cette anthologie que discuteront poètes, traductrice et éditeur, après une lecture faisant résonner leur poésie dans la MRL.

Cette rencontre, qui sera introduite par Doris Jakubec, présidente de la MRL, est organisée en partenariat avec Saute-frontière Maison de la poésie transjurassienne.

Née en 1983, Aurélia Lassaque est poète de langues française et occitane. Ses poèmes, traduits dans plusieurs langues, sont publiés en revues et anthologies. Pour le Printemps des poètes, les éditions Bruno Doucet sortent une édition spéciale de son recueil Pour que chantent les salamandres.

Psychologue clinicienne, née en 1966 dans le Val-de-Marne, Laurence Bouvet considère qu’écrire est une façon de franchir le miroir des évidences. Poète de l’intime, elle s’attache, avec Comme si dormir, à la disparition de sa propre mère.

Né à Moudon, en 1966, Jack Küpfer est un autodidacte des lettres qui a exercé divers métiers avant de devenir imprimeur. Sa poésie fait la part belle au rêve et au fantastique. Il publie L’écorchure des nuits aux éditions Bruno Doucet.

Ses combats contre la droite fasciste grecque et la junte militaire, l’expérience de la prison, l’exil n’empêchent pas Yannis Ritsos (1909-1990) de mener à bien une œuvre poétique majeure. Son recueil Dix-huit petites chansons de la patrie amère est publié en 2012 dans la nouvelle traduction d’Anne Personnaz.

Audio

Une rencontre avec Bruno Doucet, éditeur, et ses auteurs invités

Entrée libre.

Informations complémentaires: info(at)m-r-l.ch
ou au +41 22 310 10 28

© 2019 MRL
Ce site Wordpress a été développé à Genève par thelab.ch